L’Inf’eau Loisirs met la baignade à la page

.Le dispositif Inf’eau Loisirs permet de s’informer au quotidien sur la qualité des eaux naturelles de baignades dans le département. C’est à Gourdon, sur la base de loisirs du lac Écoute s’il pleut, que le Syded a orchestré sa présentation il y a quelques jours, de façon très concrète, en bordure de ce plan d’eau qui attire chaque été un grand nombre de baigneurs. Coordonné depuis 2011 par le Syded, il a été mis en place dès 2003 par le département du Lot.

Michel Cammas, adjoint au maire de Gourdon et président de l’office municipal des sports, a vanté une baignade en toute sécurité sur le plan d’eau Écoute s’il pleut, aménagé pour le divertissement et surveillé par des maîtres-nageurs qualifiés.

À Gourdon comme pour tous les sites lotois référencés (23 baignades officielles dont 14 surveillées), la qualité de l’eau est analysée et validée par l’Agence régionale de santé (ARS) de manière ponctuelle et les résultats sont annoncés sur le site du Syded dans la rubrique «Eau». En 2018, sept alertes pollution ont été lancées et 123 jours cumulés de fermeture préventive ont été prononcés, ce qui est beaucoup moins que par le passé.

Bernard Laborie, président du collège eaux naturelles du Syded et du Syndicat mixte Rance-Célé, a rappelé que le Lot comptait un patrimoine naturel riche de 350 km de rivières propices à la baignade et aux loisirs aquatiques, avec quinze points de baignade en rivière et huit plans d’eau. Aux côtés de Bernard Claesen, président de l’office de tourisme de Gourdon, il a insisté sur les activités de pleine nature qui constituent à elles seules un atout important pour l’attractivité touristique et économique du département.

Un système bien rodé entre tous les partenaires qui peuvent compter sur le Syded représentée par sa directrice. Muriel Descamp mentionnait pour sa part : «Le Syded du Lot en assure le fonctionnement et va même au-delà, en proposant aux responsables des 23 baignades officielles une assistance technique spécialisée et mutualisée pour gérer quotidiennement la qualité de leur eau de baignade et répondre à leurs obligations réglementaires.»

Sont également assurées la valorisation et la promotion des baignades en partenariat avec l’Agence de développement touristique (ADT Lot Tourisme) et les intervenants de proximité que sont les offices de tourisme, les associations locales, etc.

Exemplaire, la base de loisirs de Bouriane l’est aussi sur le volet déchets, comme l’a souligné Christian Lalande, adjoint au maire, chargé du développement durable : «Dans le cadre du partenariat avec le Syded, nous sommes engagés dans la démarche ‘’commune zéro déchets, 100 % compostage” et l’action ‘’Tourisme zéro déchets”».

L’installation de poubelles de tri des déchets et une signalétique appropriée permettront donc aux touristes et aux Gourdonnais qui fréquentent le site des deux plans d’eau de Laumel et Écoute s’il pleut, d’avoir un comportement écoresponsable. L’objectif final étant d’en équiper la ville en tout lieu. Car pour profiter pleinement de la nature, encore faut-il la respecter.

De notre correspondant Patriick Leleu

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.