Projet d’une épicerie associative à Albas

Laurine,Alicia et Jérémie

Voilà un projet plus qu’intéressant. Ce 1er mai, un quartet de jeunes, Dérruppé Jérémie, Mathis Alicia, Ménielle Laurine et Garrit Aurélien retenu, ont décidé de créer une épicerie associative, dont les perspectives sont nombreuses. Pour ce faire, cette jeunesse entreprenante a proposé une réunion afin de modéliser leurs idées, nombreuses, et de prendre le pouls de cette initiative. La population invitée a répondu largement à cette convocation. En priorité, le but est de trouver les agriculteurs, les fournisseurs qui sont susceptibles de les approvisionner, en gardant à l’esprit de proposer des produits bios, aux circuits les plus courts. Ils ont exposé leurs façons de voir cette ouverture, qui serait pour le moment le mardi, avec pour nom «Bonjour». Le système qui consiste à préparer une commande, quelques jours à l’avance, est une première formule. Certes, le bénévolat sera de mise, mais il est toujours possible de réaliser des tours de rôles. Reste à trouver le financement, le budget minime devrait obtenir une solution rapidement. Une assemblée générale serait en mai et une ouverture, au début de l’été, est envisageable pour les créateurs. Verra-t-on à nouveau un commerce à Albas ? Ce vœu est à formuler expressément et la jeunesse montrant l’exemple, c’est, sans conteste, de très bon augure. Après les débats, un apéritif convivial permettait de poursuivre les conversations entre tous les participants.

La Dépêche
 

1 commentaire pour “Projet d’une épicerie associative à Albas

  1. jevouslis
    samedi, 8 juin 2019 à 12:22


    Première assemblée générale pour l’association Bonjour, ce mardi 4 juin. Cette épicerie associative a porté un acte fondateur au cours de cette réunion. Les statuts sont déposés et les prochains jours seront déterminants.
    L’ensemble des acteurs, jouant les rôles principaux (producteurs, marchands etc.) ont été contactés, les finances sont sur le point d’être rassemblées, tout concourt à une ouverture le 2 juillet. Enfin, un tour de table des présents devait apporter les membres pouvant donner de leur temps au bon fonctionnement de cette initiative, ce qui est un des points essentiels.
    L’idée d’un nouveau commerce, ne peut que satisfaire l’ensemble des habitants et retisser par la même occasion du lien social. Les jeunes sont partants et sont majoritaires dans cette démarche.

    Neuf personnes figurent au conseil d’administration. Le bureau est constitué de : présidente Alicia Mathis, secrétaire Jérémi Derruppé et trésorière Laurine Ménielle.
    LaDepeche.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.