Soutenir les forces de l’ordre face aux violences contre les policiers

Jean-Paul Peixoto, secrétaire départemental du Lot du syndicat Alliance Police Nationale, communique : « Alors que l’année 2019 est déjà l’année la plus noire qu’ait connue la police nationale, certains se gargarisent du nombre record de suicides enregistrés depuis janvier dans nos rangs. Ces « mécontents », ces manifestants, non satisfaits d’invectiver, d’insulter, de menacer et de violenter les policiers lors de leurs mobilisations, déploient tous les moyens pour se satisfaire publiquement de cette hécatombe dans la Police Nationale. Après les chants de la honte à Montpellier suite au suicide d’une capitaine qui ont valu à leurs auteurs de faibles peines d’amende et de prison avec sursis. Après la publication, sur les réseaux sociaux de la satisfaction d’un internaute albigeois du nombre important de suicides dans la police qui lui a valu la sanction « exemplaire » de rédaction d’une lettre d’excuse au directeur départemental de la police, ce vendredi 6 septembre, à Montauban aura lieu  le procès de celui qui a affiché sur son véhicule « flics suicidés, à moitié pardonnés ». Comme pour le procès de Montpellier, Alliance sera encore présent. Pour Alliance Police Nationale, trop c’est trop, cette haine anti flic qui se propage en toute impunité dans une certaine frange de la population,  doit cesser, les insultes à la mémoire de nos collègues et le manque de respect envers eux et leurs familles n’ont que trop duré. Alliance Police Nationale appelle tous les policiers, tous les citoyens à venir soutenir les forces de l’ordre devant le TGI de Montauban vendredi 6 septembre à 8 h 30 . Ainsi, une dizaine de policiers Lotois se rendra à ce rendez-vous pour dénoncer ces propos intolérables  et rendre hommage à la mémoire de nos collègues. »

 Medialot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.