Cahors : des travaux en cours aux quatre coins de la ville

Des travaux relatifs à des logements publics et privés, ainsi que des travaux d’aménagement paysager sont en cours en ville. Retour en images sur les chantiers.

À l’intersection des rues Victor-Hugo et des Hortes, la démolition d’anciens bâtiments a débuté en octobre dernier. Le projet immobilier, la résidence Hernani, est porté par le groupe Provicis Sud Massif-Central. Cette réalisation est en lien avec le programme local de l’habitat du Grand Cahors qui définit les priorités à mettre en œuvre pour répondre aux besoins de la population et pour équilibrer la construction de logements sur l’agglomération, qu’il s’agisse du parc de logements publics ou privés. La résidence comprendra 24 logements sur quatre étages, trois locaux commerciaux au rez-de-chaussée. La livraison est prévue au deuxième semestre 2021. Rue Gustave Sindou, la démolition de l’ancienne Dreal a été réalisée par Polygone. La construction d’un collectif de 17 logements est en cours. Ceci avec l’engagement de la municipalité qui s’attache à “reconstruire la ville sur la ville”, cette opération s’intègre dans le dispositif Action Cœur de Ville. Idéalement située en centre-ville, cette résidence sera intergénérationnelle avec un objectif de diversité sociale. Certains logements seront labellisés Habitat séniors servies, d’autres réservés par Action logement pour des actifs travaillant dans le secteur privé. La date prévisionnelle de livraison est prévue en décembre 2020. Une opération de requalification renouvellement urbain et en cours dans le quartier de la Croix-de-Fer. Trois immeubles qui dataient des années 60 ont été démolis. Un projet de 69 nouveaux logements est porté par Lot Habitat. Au total, 165 logements de Lot Habitat seront construits ou rénovés. Une concertation avec les habitants a été mise en place tout au long de l’élaboration du projet. Le Grand Cahors a apporté une aide de 103 500 € pour la démolition. Pour la construction l’Etat accompagne à hauteur de 272 000 €, la région 360 000 €, le département 103 500 € la ville de Cahors à concurrence de 203 861 €. La livraison du chantier est prévue à l’horizon 2021. Après la démolition de trois immeubles vétustes de la rue du Pont neuf, et dans la continuité de la mise en valeur des façades par Territoire et Orpéa, avec notamment la réalisation de fenêtres en trompe l’œil, les travaux d’aménagement paysager ont démarré le 28 janvier. pour une durée prévisionnelle de trois semaines et demie. La période des travaux entraînera des contraintes de circulation et de stationnement. Des fermetures ponctuelles du Pont neuf sont à prévoir en journée, lors des rotations de camions de chantier liées au chargement et déchargement de matériaux.

 

Laisser un commentaire