La santé dans le Lot

La Maison de santé de Labastide-Murat regroupe des praticiens et des spécialistes. Elle permet aux habitants de ne pas avoir à se déplacer sur Gourdon ou Cahors, grâce au large panel de professionnels qui interviennent et de services mis en place.

Cette Maison de santé, intervient au niveau de la prévention et du soin. En août 2011, elle a reçu le label « Pôle d’Excellence Rurale » décerné aux projets les plus innovants qui émergent des territoires ruraux, lui permettant d’obtenir un financement exceptionnel de l’Etat.

Extension des locaux au programme

Elle doit faire l’objet d’une extension, en contigu du bâtiment actuel. Pour l’heure, c’est la phase des études qui est en cours. Le démarrage des travaux est prévu pour la fin d’année – début 2020. Ce projet est porté par la communauté de communes avec le soutien du Département, de la Région, de l’État et de l’Europe.

Dans le même temps se poursuit le travail de prévention avec pour cela, la construction d’une salle de sport, qui pourra également servir aux kinésithérapeutes, au SSIAD (Service de soins infirmiers à domicile) et à l’Accueil de jour. En projet également un espace dédié aux soins de suite et aux personnes souffrant du cancer, en liaison avec la Ligue contre le cancer, le Gérontopole et l’Oncopole de Toulouse.

Des partenaires extérieurs interviennent dans le domaine de la recherche ; Alzheimer, gérontologie,…

Large éventail de spécialités et de services

La Maison de Santé de Labastide-Murat se situe 8, rue Saint-Jacques.

– les praticiens : deux médecins généralistes, un cabinet d’infirmières, un dentiste, une diététicienne-nutritionniste, deux kinésithérapeutes, un pédicure-podologue, un ostéopathe, un psychologue clinicien enfants-adolescents-adultes et une sage-femme,

– les spécialistes : un gastro-entérologue, un médecin vasculaire, un rhumatologue,

– un service d’urgences,

– les partenaires : une antenne du Gérontopôle de Toulouse, une antenne du Centre hospitalier de Cahors (Gérontopôle – diabétologue/endocrinologue – Institut Camille Miret – gérontopsychiatre)

– des permanences médico-sociales : ADMR – Centre médico-social – Lot Aide à Domicile ? un SSIAD et un Accueil de jour.

L’établissement est doté d’une piscine.

Les prises de rendez-vous se font auprès de l’accueil de la Maison de Santé au 05 65 20 68 68.

ActuLot

Inauguration de la Maison de Santé à Prayssac. Une MSP c’est quoi?

Une maison de santé pluri-professionnelle à Souillac

Les professionnels de santé de Catus s’unissent pour mieux nous soigner

Grand Figeac. Le centre de santé intercommunal va accueillir de nouveaux médecins

 

Les priorités de l’hôpital de Gourdon

l’hôpital de Gourdon: un service de proximité de qualité


.

Gourdon: Inauguration de la Maison des aidants

2019: plan d’action de l’hôpital de Cahors

.

6 commentaires pour “La santé dans le Lot

  1. jevouslis
    jeudi, 4 avril 2019 à 17:10

    Les violences subies par les médecins, et en particulier par les généralistes, ont augmenté de 9 %.
    Un tiers de ces incidents sont liés à « un reproche relatif à une prise en charge » (31 %) et plus d’un sur dix à un vol (17 %), un refus de prescription (16 %), une falsification de document (ordonnance, certificat, 11 %) ou encore un temps d’attente jugé excessif (11 %). Les généralistes, les plus touchés, sont à l’origine de 70 % des déclarations, contre 61 % en 2017, alors qu’ils représentent moins de la moitié de la profession (44 %).
    En savoir plus
    Je pense que les maisons de santé doivent apporter une sécurité face à la violence qui augmente

  2. jevouslis
    jeudi, 18 avril 2019 à 14:03

    Déjà entamée avec la restructuration des urgences fraîchement achevée, la réhabilitation complète du centre hospitalier de Figeac est lancée. Le changement le plus visible va s’opérer à côté du rond-point des Carmes. Le bâtiment occupé par l’OIS va être détruit pour laisser la place à l’aménagement d’un parvis et de l’entrée principale du futur hôpital.
    extrait de La Dépêche

  3. jevouslis
    vendredi, 14 juin 2019 à 11:26


    Epidémie de varicelle. Ce sont surtout les enfants de moins de 10 ans qui sont touchés par cette maladie virale, qui se manifeste par des excès de fatigue, une fièvre, des boutons et des démangeaisons sur le corps. Chez les adultes toutefois, la varicelle peut entraîner des complications. L’Occitanie est l’un des foyers régionaux les plus touchés par l’épidémie..
    https://www.ladepeche.fr/2019/06/14/lepidemie-de-varicelle-setend-sur-la-moitie-de-la-france-loccitanie-touchee,8256238.php

  4. jevouslis
    mardi, 2 juillet 2019 à 19:40

    Dans le Lot en 2017-2018, 9, 9 % des enfants lotois de grande section avaient au moins une carie non soignée ; ils étaient 11, 7 % en classe de 6e.
    Les dents de lait, même si elles ont une durée de vie limitée ont une importance capitale pour guider les dents définitives. Il faut les soigner et apprendre aux enfants à bien les brosser. Or, «la peur» du dentiste touche 29 % des Français. «La douleur aujourd’hui est prise en charge pendant et après la visite au cabinet dentaire. Le coût des soins préventifs et certains soins chirurgicaux sont pris en charge par l’assurance maladie à hauteur de 70 %», précise Vincent Maginot.

    Fort de ce constat, le Lot est tout de même un département pionner pour la mise en place des unités de soins dentaires (ou fauteuils dentaires) des hôpitaux de Cahors et Gourdon pour les personnes en situation de précarité et de handicap, et pour les personnes âgées et les jeunes enfants.
    Un constat préoccupant:
    Dans le Lot, le suivi dentaire est parfois irrégulier, les campagnes de prévention ont un impact limité. 47, 2 % des Lotois n’ont pas consulté de chirurgiens-dentistes au cours des deux dernières années. Seuls 37, 7 % des enfants et adolescents réalisent un examen bucco-dentaire (EBD) gratuit proposé par l’assurance maladie.
    Marielle Merly La Dépêche

  5. jevouslis
    mercredi, 3 juillet 2019 à 11:49

    Mutuelle de solidarité : devant les difficultés d’accès aux soins ou bien devant le coût important des complémentaires santé, le conseil de Villesèque a examiné les possibilités de conclure une convention avec certaines mutuelles ou sociétés d’assurance agréees qui proposeraient à garanties égales des tarifs moindres.
    La Dépêche

  6. jevouslis
    mercredi, 3 juillet 2019 à 11:57

    La Communauté de Communes de la Vallée eu Lot et du Vignoble demande une subvention DETR pour un «Logement de fonction pour la maison de santé de Sauzet»pour un interne en médecine qui s’engagerait à rester en stage avec le docteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.